28 novembre 2012

Parenthèse #3 : se souvenir de ses rêves

Ce matin-là je me suis réveillée avec un souvenir si précis de mon rêve. Celle de V. qui m'attrape par la main, qui la serre fort, qui l'embrasse. Je m'approche, et lui demande "qu'est-ce que tu viens de faire? Non mais qu'est-ce que tu viens de faire? Je veux être sûre...s'il te plaît, recommence."

Il m'attire à lui, me serre dans ses bras, ne me lâche plus. 

Des mois, des années peut-être que je n'avais pas ressenti cette émotion. J'avais oublié son existence. En réalité, j'ai tout fait pour oublier son existence. La rayer de ma mémoire. 
Je la redécouvre. Malgré moi. Dans un rêve.
Comme une saveur oubliée. Comme un parfum de l'enfance. Comme une musique chérie.

Tant de plaisir à ressentir cette chaleur à nouveau, à y gouter pendant ce rêve si réel.  

Drôle de vie. Des mois passés à se protéger, à monter une forteresse et c'est son propre cerveau qui nous ramène à la réalité : "n'oublie pas à quel point c'est agréable..."

Posté par oneyear à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Parenthèse #3 : se souvenir de ses rêves

Nouveau commentaire